Charles Mosa

Si le nom de Charles Mosa ne vous dit rien, peut-être avez-vous déjà entendu parler de ses magasins, situés à Nice et Paris sous l’enseigne « Pour Vos Beaux Yeux ».

« Dès ma première embauche en 1977, j’ai rapidement été sensibilisé aux lunettes de créateurs et pu voir comment Alain Mikli, Theo, IC! Berlin ou encore l.a. Eyeworks révolutionnaient le secteur”, précise Charles Mosa qui ouvre alors plusieurs boutiques sur ce segment.

Et d’ajouter : « Toutefois, vers 2006-2007, j’ai senti une certaine panne dans la création. Et l’on s’est mis à revendre de l’existant en le revisitant. »

C’est à partir de ce constat qu’il choisit de mettre en vente les montures qu’il a lui-même collectionnées.

Face au succès qu’elles rencontrent, ce passionné de la lunette se met à parcourir le monde, récupère des « new old stock” et monte une jolie réserve de plus de 60 000 montures représentatives d’environ un siècle de lunettes.

Le concept Pour Vos Beaux Yeux est né. Mais l’histoire aujourd’hui va plus loin : parce que les matériaux, les procédés de fabrication mais, surtout, les morphologies ont changé, il choisi de revisiter les grands classiques de la lunetterie afin qu’ils puissent s’adapter à la plupart des visages. Associé à la collection Vincent Kaes, Charles Mosa retravaille avec ses associés chaque modèle et fait appel à des fabricants italiens au savoir-faire artisanal.

Résultat : Charles Mosa by Kaes est une collection de lunettes de vue, dont certaines sont disponibles en version solaire polarisante. L’acétate y règne en maître et le style vintage, naturellement.

Son concept est de revisiter les thèmes récurrents et intemporels de la lunetterie, tout en les adaptant aux morphologies actuelles. “Parce qu’entre une ronde et une ronde, il y a des mondes”, Charles Mosa en propose son interprétation personnelle et consensuelle, tout en donnant le change également aux formes Pantos et Pilote. Epaisse, typée, ultraféminine pour certains modèles, la collection mise également sur la qualité des plaques d’acétate et l’on découvre de jolies variations d’écaille, de beiges, marron, gris, verre d’eau et autres teintes translucides. De belles matières, des couleurs sobres, des finitions soignées : les amateurs de lunettes au style authentique vont attendre avec impatience les nouveaux modèles déjà annoncés pour les mois à venir.

 

charles mossa-2

charles mossa

Share